Dessine-moi ton projet !

Comment formaliser ses envies, pour concrétiser son projet !

  • Avoir des envies c’est bien !
  • Les exprimer dans un projet c’est mieux !
  • Savoir les communiquer, les transmettre, les partager c’est essentiel !

Cette pratique permet de visualiser de façon ludique son projet ou sa problématique. Il est important lorsque l’on a une idée assez floue, cela permet :

  • de clarifier les points et de voir ceux que l’on aurait pu oublier
  • d’élaborer un plan d’action ou de mettre en oeuvre de nouvelles actions 
  • de prendre conscience de ses représentations mentales (qui induisent parfois en erreur) 
  • de voir des éléments qui  nous ont échappé

Toute communication commence par la formalisation et la structuration de votre projet. Se l’imaginer (le mettre en image) est le préalable indispensable à cette formalisation. Mettre en image son projet, c’est le représenter, le synthétiser, le tester, l’adapter, pour pouvoir ensuite le présenter. 

L’image a un pouvoir de conviction mémorable,elle influe et facilité la compréhension. Elle donne une approche globale et systèmique, elle laisse une impression révélatrice et durable, d’où l’intéret de transmettre une image élaborée, juste et maîtrisée.

Son objectif est de se défaire du carcan de la seule réalité pour enrichir la conscience et clarifier ses idées. 

  • Durée de l’animation : 1/2 journée
  • Nombre de participants : jusqu’à 8 (si groupe), ou en individuel
  • Nombre d’animateur : 1
  • Matériel : paperboard, marqueurs
  • Public : personne ayant une idée de projet / chef d’entreprise solo qui souhaite développé un concept -une idée ou peaufiner la vision de son entreprise pour en améliorer la stratégie de développement. 

La téchnique utilisée est le « dessin projectif » 

  • Le dessin projectif outil fait appel au cerveau droit (créativité), il permet de travailler sur la symbolique et de s’exprimer de manière « non rationnelle ».
  • Le client dessine sa situation, son problème, sa position, son projet, etc….
  • Le coach peut ensuite donner sa lecture du dessin (interprétation), et faire des commentaires.
  • Le client écoute, il « prend » ou pas ce qui lui est proposé.

Proximité/distance

  • L’image sera perçue comme beaucoup plus proche de l’immédiateté (impliquant participation, identification, affectivité, etc.)
  • Le verbal, beaucoup plus propice à la distance et à la réflexion
  • La richesse sémantique de l’image (sa polysémie = pluralité des sens d’un mot, d’un signe)
  • La limitation des mots

Les deux points de vue se défendent

  • Deux aspects bien réels de la perception des images
  • Images extérieures =/= images intérieures
  • De quelle nature sont les représentations mentales

 

 

6 + 8 =

Pré-inscription au Séminaire
Avant l'inscription définitive, nous vous contacterons pour un entretien préalable.
Annuler
Merci pour votre inscription , nous prenons rapidement contact avec vous bla bla
We respect your privacy. Your information is safe and will never be shared.
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
WordPress Popup Plugin